16-04-12

Prisons belges: Tortures - Lettre à Marcel Vervloesem

dyn009_original_443_600_jpeg_2640303_6e58f0e1022f48513ce6089fae41209a.jpg

15.4.2012

 
A mon Ami , Marcel VERVLOESEM,
 
 
Je vous écris cette lettre ouverte au monde car nos vies ont croisé le MAL , nous avons compris et combattons une forme de perversion terrible qui s’abat sur des centaines de milliers d’enfants dans le Monde.
 
J’ai exprimé ma vision de ce problème sociologique qui nous concerne tous mais peu de gens semblent être touchés car ils vivent dans une bulle , de peur , vide de sens ou l’intérêt professionnel représente la seule source d’inspiration , de savoir et de culture.
 
Nous sommes donc deux soldats , deux résistants , deux frères de sang , je préviens les autorités belges et françaises que certaines puissances internationales ne sont plus dupes désormais de la volonté guerrière qui se cache derrière des politiques d’austérité et de rigueur qui épuisent le Peuple et permettent toutes les perversions aux élus qui sont de toute évidence juge et partie dans l’usage symbolique et même parfois fortement religieux de telles dépravations sexuelles par le biais de cultes à Moloch.
 
Fascisme et Pédocriminalité ont un fondement commun : Le mal et non le Bien , la sorcellerie et ses rituels sataniques morbides et profondément pervers dont les enfants sont les principales victimes.
 
Nous voici donc investis d’une charge lourde et pesante sur nos vies car nous sommes face à un monde sans pitié , sans honneur , sans humanité et sans courage.
 
Marcel , ayez confiance en moi car ma destinée est et restera de démontrer le véritable rôle de la Force Manifeste et parfois même Céleste qui nous guide dans la recherche de la Vérité mais aussi dans la démonstration du véritable rôle des Forces de l’ombre qui s’opposent à Protéger et à Servir toutes les Nations , leurs peuples , et surtout leurs enfants contre des décisions politiques stratégiques qui devraient moralement , idéologiquement et culturellement être guidées internationalement contre nos ennemis communs : Les NAZIS et non pas le contraire.
 
PS : Une seule règle nous est imposée par toutes ces épreuves , en prison ou ailleurs : LA SURVIE.
 
A Bientôt donc pour votre libération prochaine , vous n’êtes pas seul ni isolé car l’information est l’arme absolue contre les pervers et les satanistes qui construisent progressivement une nouvelle idéologie FASCISTE qui souhaite imposer un IV REICH à un monde qui semble oublier volontairement les horreurs perpétrées durant la seconde guerre mondiale et qui pourraient se réitérer si nous n’alertons pas l’opinion internationale sur la gravité de tous ces crimes atroces perpétrés sur des enfants et parfois même des bébés en adéquation avec l’idéologie NAZIE.
 
COURAGE
A+ PV
 
--------------------
ECRIVEZ - PROTESTEZ !
 
Gevangenis Turnhout, t.a.v. Marcel Vervloesem, Cel 139, Wezentraat 1, 2300 Turnhout, (Belgique)

Prison de Turnhout:
Gevangenis van Turnhout, Marc Hendrickx, directeur, Wezenstraat 1, 2300 Turnhout (Belgique)
Tel.: 0032 (0)14 40 89 30 - Fax: 014 42 03 50

Ministre Turtelboom: 
Avenue de Waterloo, 115
1000 Bruxelles (Belgique)
Tél 0032 (0)2 542 80 11
Fax 02 542 80 00 -Fm_ Infojust Functional_mailbox <info@just.fgov.be>
 
Guy Verhofstadt, le président du groupe libéral au Parlement européen:
 
Comité européen contre les Tortures et Contre les Traitements Inhumains:
Secretariat of the CPT, F-67075 Strasbourg, Cedex France
Tel.: France: 03 88 41 39 39, Int.: +33 3 88 41 39 39 - Fax: France: 03 88 41 27 72 
E-mail: cptdoc@coe.int - Internet: www.cpt.coe.int
 
 


Image: photo du Manuel Schadwald, un garçon disparu, autour Marcel et le Werkgroep Morkhoven (qu'il ne peut plus contacter de la justice tandis qu'il est membre de la direction de l'association qui a été fondé par lui), faisaient des recherches


 

Commentaren

Inspection européenne à la prison de Forest
Belga 23/04/2012

A la demande du Conseil de l’Europe, le Comité de prévention pour la Torture (CPT) passera toute cette semaine à la prison de la commune bruxelloise de Forest pour y vérifier les conditions de détention résultant notamment de la surpopulation carcérale. Le Comité a déjà inspecté d’autres prisons en Belgique.

Le Comité de prévention pour la Torture est notamment chargé de vérifier si la prison de Forest respecte la Convention européenne des Droits de l’Homme et en particulier son article relatif à l’interdiction de la torture.


Belga La visite est effectuée à la demande de la Commission de surveillance de la prison de Forest, indique sa vice-présidente Fabienne Simons. « La Commission de surveillance a signalé au Comité les problèmes auxquels est confrontée la prison : surpopulation, état déplorable du bâtiment, dont deux ailes n’ont toujours pas d’installation sanitaire dans les cellules ». Les prisonniers, parfois enfermés à trois dans un espace de 9 m² doivent alors uriner dans un seau. « Ce ne sont pas des conditions dignes du 21e siècle ».

Le CPT visitera la prison de Forest pendant toute la semaine et aura un accès illimité à tous ses recoins. Il rencontrera aussi des acteurs en-dehors de l’établissement carcéral, comme notamment la section belge de l’Observatoire international des prisons. Après son inspection, le Comité de prévention pour la Torture rédigera un rapport qui sera adressé officiellement au gouvernement belge. Ce dernier devra s’expliquer sur les éventuels manquements constatés.

La prison de Forest abritait à la fin du mois de mars dernier plus de 730 détenus, alors qu’elle n’a en principe que de la place pour 402 prisonniers. Diverses organisations ont déjà mis en garde contre la dégradation de la situation dans la prison bruxelloise. Au début de ce mois d’avril, six juges d’instruction et magistrats bruxellois avaient à nouveau tiré la sonnette d’alarme.

http://www.cobra.be/cm/vrtnieuws.francais/infos/120423_InspectionPrisonForest

Gepost door: Boejan | 29-04-12

De commentaren zijn gesloten.