04-11-14

Mededeling van Morkhoven-voorzitter Jan Boeykens

Jan Boeykens Werkgroep Morkhoven kindermisbruik.jpg

Brussel, 27 oktober 2014

'In het verleden hebben wij er met de Werkgroep Morkhoven voor gezorgd dat de tsjetjeense politieke vluchteling waarvan sprake, niet aan Rusland zou uitgeleverd worden nadat oud-Justitie Minister Stefaan De Clerck daarover een akkoord had gesloten met de Russische ambassade. De Belgische Justitie die nadien besliste dat de tsjetjeense vluchteling in België kon blijven, is hem nu volop aan het opsporen en heeft Prinses Jacqueline De Croÿ (ondervoorzitster van de Werkgroep Morkhoven) en Morkhoven-bestuurslid Marcel Vervloesem een verhoor afgenomen waarbij zij beiden geïntimideerd werden. De Werkgroep heeft echter beslist dat op de eis van de justitie om de tsjetjeen aan haar diensten over te leveren, niet kan worden ingegaan. Zij sluit zich hierbij aan bij de verklaring die Marcel Vervloesem hierover vandaag aan de gerechtelijke politie heeft afgelegd. Zowel de Belgische als de Russische justitie kunnen immers niet garanderen dat de tsjetjeen niet gefolterd en terechtgesteld zal worden. De Werkgroep Morkhoven handelt in de geest van het Europees Verdrag van de Rechten van de Mens. Zij is van mening dat Marcel correct heeft gehandeld.'

10-03-12

Document de l'affaire pédo-criminelle de Zandvoort

Jean-Claude Krief.jpg

Le militant Marcel Vervloesem qui révélait l'affaire Zandvoort et qui a été poursuivi pour 14 années, est toujours en prison.  Le président de de la Cour d'Appel d'Anvers le nommait un 'danger public'.

Marcel Vervloesem est complètement isolé par la Justice belge.  Depuis 4 ans il a une interdiction de parler à la presse; pendant 2 ans il ne peut plus contacter les membres de sa propre association lorsque qu'ils l'ont visité chaque semaine et pendant une période de 2 ans en prison; ses amis et les gens qui le soutiennent ne le peuvent pas visiter en prison; il une interdiction de contacter des organisations qui luttent contre la maltraitance des enfants; il a une interdiction d'éditer son livre et risquer une peine de 2 ans si il le ferait; il ne peut pas parler des parlementaires, euro-parlementaires ou professeurs.

L'écrivain français Serge Garde qui écrivait un livre autour le réseau de Zandvoort et qui faisait un reportage avec Carl Zéro autour cette affaire, a été contacté mais n'a pas encore réagi.


Image: L'un des nombreux documents de l'affaire pédo-criminelle de Zandvoort.  Nous espérons que Facebook ou les services qui sont mandatés par Facebook, apprécient ce genre d'information qu'on ne trouve pas dans les tabloids.  https://www.facebook.com/groups/200250393321072/

Ecrivez/Write/Scrivere/Schrijf Marcel Vervloesem: Gevangenis Turnhout, tav. Marcel Vervloesem, Cel 139, Wezenstraat 1, 2300 Turnhout (Belgique, Belgium, Belgio, België) 

05-02-12

Werkgroep Morkhoven: Le droit à un logement

Marcel.Vervloesem.Princesse.de.Croÿ.jpgLe droit à un logement durable de bonne qualité pour tous est une urgence, comme le droit à l’éducation, qui devrait être au cœur de la campagne présidentielle et des mobilisations sociales. L’actualité, particulièrement en cette période de froid, nous rappelle que c’est un droit fondamental constamment bafoué. En témoigne les familles expulsées de deux squats de Saint-Denis, il y a plusieurs semaines, dont la situation n’est toujours pas réglée.

10 millions de personnes sont touchées par la crise du logement, selon la fondation Abbé Pierre, et parmi elles 3,6 millions sont pas ou très mal logées.

C’est autant de drames humains que N. Sarkozy n’a absolument pas pris en compte dans son interview télévisé du 29 janvier. Sa politique du logement est une faillite complète. La loi Dalo est en souffrance et ne peut s’appliquer faute de logements en nombre suffisant, les budgets des centres d’hébergement et d’insertion ont été sabrés. Résultat : la flambée des prix qu’il s’agisse des loyers ou des tarifs de l’immobilier et toujours autant de personnes en mal de logement.

Pour le NPA, il est grand temps de prendre des mesures radicales pour faire du logement une priorité sociale : la mise en œuvre de la loi de réquisition des logements vides et l’interdiction des expulsions sans relogement prélable ; la création d’un grand service public du logement car le marché n’a pas de vertus régulatrices comme voudrait nous le faire croire le gouvernement ; la construction d’un million de logements sociaux de toute urgence ; le plafonnement des loyers à 20% du revenu des locataires ; l’application de la loi SRU dans toutes les localités, notamment.

A l’occasion de l’élection présidentielle comme dans les mobilisations, le NPA fera valoir ces exigences.

Le 1er février 2012.

http://www.poutou2012.org/Le-droit-au-logement-pour-tous-c

Photo: princesse J. de Croÿ, Marcel Vervloesem et un sympathisant de l'association 'Werkgroep Morkhoven' qui lutte pendant 14 ans contre la pédo-mafia qui est protégée par le gouvernement belge. La Justice belge voulait enfermer le sympathisant parce qu'il avait participé aux actions du Werkgroep Morkhoven.  Le Werkgroep Morkhoven travaille aussi autour les droits des prisonniers et des patients. Marcel Vervloesem et ses amis étaient expulsés de leur maison après un appel politique dans lequel on demandait même d'enléver le siteweb du groupe d'action de l'Internet.